mer 22 février 2023 | 20:30

Napalm Death Doom Siberian Meat Grinder Show Me The Body

Grande salle
TARIFS hors frais de location
Préventes 26€ / 23€ avec la Carte Rodia

La tournée « Napalm Death, Campaign for Musical Destruction 22″ est reporté.
le concert qui devait avoir lieu le 16 février 2022 aura lieu le 22 février 2023.
Les billets achetés restent valables.

Napalm Death

Grindcore

Déjà 30 ans que Napalm Death sévit à travers le monde.
Pour le 30e anniversaire, M.A.D. et NAPALM DEATH vous invitent à nouveau à un point de rencontre entre les styles et les formes, gardant le noyau original vivant. Bien sûr, NAPALM DEATH (Barney, Shane, Danny et Jon), qui a laissé toute classification derrière lui et a sorti de manière impressionnante son récent album « THROES OF JOY IN THE JAWS OF DEFEATISM » via Century Media, sera à nouveau les hôtes. I

Doom

Crust Punk

Napalm Death seront soutenus par la légende Crust Punk DOOM – également de Birmingham – qui a réussi à sortir « Corrupt Fucking System » comme un album tout aussi remarquable que leur sortie de 1989 « Police Bastard ».

Siberian Meat Grinder

Metal Crossover

Suivi par Siberian Meat Grinder (SMG) de Moscou qui joue du Metal Crossover depuis 2011 mais qui est aussi fortement influencé par le Punk/Hardcore comme background d’origine. Certains membres sont également des musiciens actifs de la Brigade de la mort de Moscou (Hip-Hop/Crossover). Certains autres membres du groupe sont issus de la scène du graffiti, ce qui est visible dans les illustrations de style graffiti du groupe, de la même manière que diverses scènes de graffiti dans leurs clips et leur attitude axée sur le style.

Show Me The Body

Punkcore / Hip-hop

Le spectacle débutera par une véritable explosion sous la forme du trio new-yorkais Show Me The Body dont les structures et influences profondes basées sur la Noise Music, le Punkcore, le Sludge Metal et le Hip Hop illumineront le public comme un feu d’artifice. Nous nous reverrons là où tous aiment être le plus : sur scène, dans la fosse et à quelques centimètres de nos yeux…